10 Femmes qui ont changé l’histoire

16/11/2017 - 4:58 5062 Views

Si nous regardons dans le passé, l’image de la femme était toujours liée au travail domestique. Une bonne maman, une bonne cuisinière, une bonne épouse, voilà les qualités qui étaient attribuées aux femmes. Ce fait est malheureusement encore aujourd’hui d’actualité.

Les femmes étaient tenues à l’écart quand il fallait prendre des décisions importantes et encore plus à l’écart pour avoir des rôles importants dans la société. Par exemple, l’instruction supérieure était un luxe réservé quasiment aux hommes et dans certains pays c’est encore le cas.

L’histoire nous offre des exemples de femmes qui se sont opposées avec force et ténacité à ce système où les hommes dominaient. Ces histoires sont des exemples importants qui sont capables d’influencer positivement les nouvelles générations.

Découvrons ou redécouvrons l’histoire de ces femmes qui ont changé l’histoire et ont contribué à rendre un monde plus égal pour les deux sexes même s’il reste encore beaucoup de travail pour atteindre complètement cette égalité.

1. Jeanne d’Arc 

L’héroïsme par excellence. Alors qu’elle n’était qu’une enfant, à seulement 13 ans, Jeanne d’Arc a convaincu le prince Charles de Valois d’être l’élue pour conduire l’armée française à la victoire. En effet, à la fin du XIV siècle et la première moitié du XV, il y avait la guerre de Cent Ans entre la France et l’Angleterre. Jeanne d’Arc, d’après les récits, a joué un rôle capital dans la victoire de la France, mais à 19 ans elle fut accusée de sorcellerie. Elle fut donc condamnée à mort et brûlée vive sur le bûcher. En 1920 seulement, elle a été sanctifiée et est devenue l’héroïne que tout le monde connait aujourd’hui. L’article continue. Giovanna d'Arco

2. Marie Curie

Aujourd’hui si l’on pense que les femmes ne pouvaient pas aller à l’université cela nous semble inconcevable. Et pourtant, au début du XX siècle, seulement les hommes avaient ce privilège. Marie Curie a donc dut casser les codes pour être admise à la Sorbonne. En 1906, elle est devenue la première femme à être admise à l’université parisienne. En 1909, elle a franchi une autre étape pour les femmes en remportant le Nobel de physique avec son mari pour leur travail sur les radiations. Puis en 1911, elle remporta seule le prix Nobel de chimie pour sa découverte du radium et du polonium. Marie Curie

3. Amelia Earhart

Amelia Earhart fut la première femme pilote de l’histoire. Elle traversa l’Atlantique et le Pacifique en solitaire pour la première fois. N’étant pas satisfaite de ses exploits, en 1937, elle entreprit la traversée du globe en avion. Cette aventure fut fatale: son avion disparaît sans laisser de trace. Son courage a inspiré la création d’une organisation réservée aux femmes pilotes: The Ninety Nines. Amelia Earhart

4. Anne Frank

Anne Frank n’était qu’une enfant au moment des atrocités nazis. Pendant deux années, elle a été obligée, avec sa famille, de vivre dans la clandestinité à cause de ses origines juives. Son histoire est racontée dans son journal, dans lequel elle raconte la cohabitation forcée avec sept autres personnes. Leur cachette a finalement été découverte et Anne, avec sa famille, fut déportée dans le centre de concentration de Bergen-Belsen où elle est morte quelques années plus tard. Grâce à ses récits, nous pouvons connaitre les souffrances qu’a connues un peuple entier à travers les yeux d’une enfant. Anna Frank

5. Ella Fitzgerald

Ella Fitzgerald ou La Reine du Jazz est l’une des femmes les plus influentes du siècle dernier. Ella réussit à connaitre le succès malgré toutes les difficultés qu’elle a dues affronter pendant sa vie. Ella a passé son enfance dans un orphelinat et une fois adulte, elle est devenue diabétique. À cause de cette maladie. elle est devenue aveugle et ses deux jambes ont été amputées. Malgré tous ces malheurs Ella est devenue la Reine du jazz américain. Sa voix et ses textes sont encore aujourd’hui capables de toucher et d’influencer les nouvelles générations. Ella Fitzgerald

6. Coco Chanel 

Peut-être que sans Coco, nous n’aurions pas la mode comme nous la connaissons aujourd’hui. C’est une anticonformiste par excellence, elle commença en vendant des chapeaux qu’elle dessinait et produisait, tous différents des couvre-chefs de l’époque. Coco Chanel aussi a connu la souffrance et l’abandon depuis son plus jeune âge, comme Elle Fitzgerald, elle a passé son enfance dans un orphelinat. Mais ce fut également une chance, car c’est là où elle a appris à coudre. Avec le temps Coco Chanel est devenue la reine incontestée de la mode. Coco Chanel

7. Sainte Teresa de Calcutta 

Mère Teresa est la fondatrice des missionnaires de la Charité. Avec d’autres sœurs, elle aida de nombreuses personnes en Inde qui étaient touchés par la lèpre, le virus du SIDA et de la tuberculose. En plus de cela, Mère Teresa consacra le reste de son temps dans la création d’orphelinat, d’hôpitaux mobiles et de cantines. En 1979, elle fut récompensée avec le prix Nobel de la Paix et, en 2003, elle a été canonisée. Après sa mort, en 1997,  son aide qu’elle a apportée aux plus démunis reste inoubliable.  Madre Teresa

8. Malala Yousafzai 

C’est l’histoire d’une jeune femme qui lutte pour le droit à l’instruction des femmes au Pakistan. Même après avoir été blessée par un projectile à la tête, elle continue a lutter contre ce décret des talibans. En 2012, Malala Yousafzai, alors qu’elle rentrait chez elle, a été sauvagement agressée. À seulement 17 Malala est devenue la plus jeune personne à être récompensée du prix Nobel de la Paix, pour son combat. Malala Yousafzai

9. Wangary Mathai 

Wangary Mathai est la première femme sud africaine à avoir obtenu un diplôme. Soucieuse de l’environnement, elle a fondé le Green Belt Movement pour sensibiliser les personnes sur les problèmes écologiques. Grâce à elle, au Kenya son pays, on a planté plus de 51 millions d’arbres. En 2004, elle est devenue la première femme africaine à être récompensée du prix Nobel de la Paix.  Wangary Mathaai

10. Germaine Greer 

Écrivain et journaliste australienne, elle publia, en 1970, son livre intitulé « L’eunuque féminin » , elle est considérée comme l’une des plus grandes représentantes du mouvement féministe. Germaine Greer se bat encore aujourd’hui pour définir les droits des femmes et leur détermination à réussir dans la société.Wangary MathaiSi cet article vous a plu, partagez-le avec vos amis sur Facebook!