Kim Kardashian: L’un de ses braqueurs balance tout

30/01/2017 - 11:56 2466 Views

Trois mois ont passés depuis le vol de bijoux de Kim Kardashian dans un hôtel particulier parisien. Cette affaire, grâce à la nouveauté que tu découvriras dans cet article, fait toujours parler d’elle, il faut dire que ce braquage a eu un retentissement important partout dans le monde.

Revenons d’abord en arrière. À la mi janvier des extraits de la déposition, faite le soir du crime, de la star américaine ont été dévoilés par le Journal Du Dimanche. Cette dernière qualifie les malfaiteurs d’inexpérimentés. » J’ai senti qu’ils étaient un peu inexpérimentés dans la façon dont ils m’ont attachée ». dit-elle.

Étant une affaire très médiatisée la police s’est largement démenée pour intercepter les voleurs le plus vite possible. Alors le 9 janvier dernier les forces de l’ordre ont procédé à 16 interpellations. Parmi les personnes interpellés il y avait Aomar Ait Khedache, dit le « Omar le vieux », bien connu des affaires de grand banditisme et il est vu comme le « cerveau » de ce braquage.

Le quotidien « Le Monde » a pu consulter son audition devant les enquêteurs. Si il a en premier lieu nié sa participation dans cette affaire, « Omar le Vieux » s’est finalement résolu à tout avouer à la police. Découvre son étonnant récit plus loin dans l’article>>

Selon Aomar Ait Khedache aussi surprenant que cela puisse paraître, ce braquage avait tout d’une « affaire simple ». Voici son récit:

« L’affaire proprement dite était donnée sur Internet, avec tout. Les bijoux étaient présentés sur Internet, précisant qu’elle ne portait pas de faux bijoux. Qu’il n’y avait pas de faux, les horaires quand elle venait en France (…) Il suffisait de regarder sur Internet pour tout savoir, absolument tout (…) Ce n’était pas un gros vol à main armé. Il suffisait de neutraliser le veilleur de nuit et d’accéder à la chambre (…) J’ai tout de suite été emballé. Cela n’était pas un truc violent. C’est pas un braquo quoi. La personne qui était avec moi l’a attachée sur le lit. Ensuite, je l’ai posée dans la salle de bains avec douceur mais on n’a pas exhibé d’arme devant elle », a-t-il ensuite relaté. On doute toutefois que Kim Kardashian ait goûté à leurs manières, aussi « douces » soit-elles…

kim-kard-art

source photo

As-tu apprécié cet article? Partage et commente-le sans attendre sur Facebook!