angelina jolie et brad pitt

Dans une interview exclusive accordée au Guardian, Angelina Jolie s’est livrée à un long récit intime dans lequel elle a également affirmé avoir eu peur pour la sécurité de ses enfants pendant son mariage avec Brad Pitt, qualifiant leur divorce de « geste humanitaire ». L’acteur hollywoodien a jusqu’à présent refusé de répondre ou de commenter les déclarations de son ex-femme. Il est au centre d’ennuis judiciaires, non seulement à propos de son divorce et de la garde de ses enfants, mais aussi à propos d’allégations d’abus présumés sur des enfants.

L’actrice a déclaré qu’elle avait pris la décision de divorcer après un long moment et certainement pas à la légère : « Je ne suis pas le genre de personne qui prend des décisions comme celles que j’ai dû prendre à la légère […] Il m’a fallu beaucoup de temps pour me retrouver dans une position où je sentais que je devais me séparer du père de mes enfants ».

Jolie a demandé le divorce en 2016 et les tribunaux sont toujours en train de décider de la garde de leurs enfants. Ils en ont six en tout : Maddox, 20 ans, Pax, 17 ans, Zahara, 16 ans, Shiloh, 15 ans, et les jumeaux Vivienne et Knox, 13 ans.

Alors que le conflit sur la garde des enfants se poursuit, Brad Pitt a été blanchi des allégations d’abus sur enfant concernant un incident entre lui et Maddox dans un avion, lors d’un vol entre les États-Unis et l’Europe. L’acteur a d’abord obtenu la garde conjointe des cinq enfants mineurs de l’ancien couple en mai dernier, mais une cour d’appel californienne a évincé le juge, trop impliqué dans la famille Pitt – Jolie, ayant également épousé le couple en 2014.

Un divorce « traumatisant »

S’exprimant sur son divorce, l’actrice et militante humanitaire l’a qualifié de « traumatisant » et a ajouté : « Il y a beaucoup de choses que je ne peux pas dire. Je pense qu’au bout du compte, même si vous et certaines personnes que vous aimez êtes les seules personnes qui connaissent la vérité de votre vie, ce pour quoi vous vous battez, ou ce pour quoi vous vous sacrifiez, ou ce que vous avez souffert, vous en venez à être en paix, indépendamment de tout ce qui se passe autour de vous. »

Dans son récit des problèmes entre les deux stars du cinéma, Angelina Jolie a également mentionné le producteur Harvey Weinstein, qui aurait également abusé d’elle. À 21 ans, en effet, elle avait joué dans le film « Playing by Heart » de Weinstein, puis avait mis fin à toute relation, mais son mari avait continué à y travailler, créant ainsi une autre raison de fort contraste dans le couple, aujourd’hui légalement divorcé.

source image du haut ; format modifié.